UN SAPIN CHEZ LES IVANOV
distribution-production-presse
notes-fragments
logo




Un Sapin chez les Ivanov d’Alexandre Vvedenski, auteur Obériou, traite de la disparition de l’être et de la question de la survie lorsque le monde devient douloureusement incompréhensible. Avec l’humour comme seul moyen pour ne pas étouffer.

Dans ce texte, l’expression des choses très douloureuses, des questions essentielles de survie dans le contexte des purges staliniennes, passe par une grande légèreté de moyens narratifs.
La pièce est construite en tableaux, inutile de chercher une ligne narrative, de s’attacher aux parcours des personnages, ce serait se rendre indisponible à la multitude de points de vue que nous propose Vvedenski. Il ne fait que poser un ensemble de points, points de vie, moments isolés, intenses et toujours extrêmes.
Ce n’est qu’après une première traversée de la pièce que l’on perçoit toute l’ampleur de ce texte. Le décalage constant entre le sens – le désespoir – et les moyens d’expression – l’humour et le non-sens, est caractéristique de l’Oberiou. L’écriture de Vvedenski se situe au cœur du grotesque, un grotesque oscillant entre le comique et l’horreur. Dans ce monde, toute chose est condamnée à disparaître. L’innocence est perdue. Une prise de conscience s’impose. C’est au plus petit que revient de porter cette parole : « Ça va aller, ça va aller, maman. La vie passera vite. Bientôt nous serons tous morts ». L’humour et le merveilleux de Vvedenski nous donne la grande liberté de rester en surface, « la tête hors de l’eau».


Zouzou Leyens




 
UN SAPIN CHEZ LES IVANOV
De Alexandre Vvedenski. 1938
Traduction André Markowicz

Création en Mars 2001 au Théâtre Océan Nord, présentée par
le Théâtre de la Balsamine dans le cadre du festival "Les Giboulées".

Mise en scène et scénographie
Zouzou Leyens

Assistanat
Leila Putcuyps

Interprétation
Brigitte Dedry
Véronique Dumont
Didier Escole
Philippe Goutier
Alaa Kaddari
Leila Putcuyps
Essaïd Ouqaddar
Siham Yasni

Costumes
Catherine Bernad

Construction de décors
Pol Lahaye, Claudio Forgione

Mouvements
Marian Del Valle

Conception et construction de marionnettes
Thierry Gillet, Zouzou Leyens, Thomas Tessier

Lumières
Nathalie Borlée

Musique et Son
Philippe Morino

Une production CieTransatlantiK et Théâtre de la Balsamine.
Avec l'aide du Ministère de La Culture et de la Communauté Française de Belgique, de la Commission Internationale du théâtre francophone et du C.I.F.A.S. Avec le soutien de la Délégation Wallonie-Bruxelles de Rabat et du Ministère des Affaires Culturelles du Maroc
Un accueil en résidence du Théâtre Océan Nord