IN THE FOREST IS A MONSTER
distribution-production-presse
notes-fragments
logo




In The Forest is a Monster parle de l’exil et interroge l’individu comme entité encore mal définie, l’état fragmentaire de la condition d’humain, le désir de se quitter pour mieux renaître. Mouvement vital de survie afin ne pas disparaître à soi.

Le spectacle est composé en trois mouvements qui explorent différents thèmes de l’exil.

L’exil physique : C’est le départ vers l’Ailleurs, la séparation d’avec tout ce qui extérieurement a fait de nous ce que nous sommes. On quitte ce lieu qui nous a donné une identité pour un Ailleurs libérateur, salvateur… Au risque d’être dévoré, de ne pas se retrouver.

L’exil amoureux : C’est la quête à jamais inassouvie de l’Autre, celui qui n’est pas nous, mais qui a le pouvoir de nous faire découvrir toute la part encore inexplorée de notre personne. Celui par qui l’on se déconstruit, l’on se reconstruit. Celui par qui nous pouvons disparaître et renaître, pas tout à fait le même, pas tout à fait un autre. Ou ne jamais renaître.

L’exil intérieur : L’on pourrait dire qu’il contient à lui seul tous les autres. Il est l’arbre et la forêt. C’est la rupture avec une part de nous-même, le départ, l’abandon, la perte, la volonté de rompre avec une idée. C’est tout le travail de reconstruction de l’intériorité de l’être. « Partir à la quête de soi ».


Zouzou Leyens




 
IN THE FOREST IS A MONSTER
Création mai 2004
dans le cadre du KunstenFESTIVALdesArts de Bruxelles

Mise en scène, dramaturgie
Zouzou Leyens

Assistanat
Guillemette Laurent

Interprétation
Marie Bos
Sébastien Chollet
Bénédicte Davin
Marian Del Valle
Didier Escole
Nathalie Rjewsky
Mourade Zeguendi

Scénographie
Zouzou Leyens

Assistanat scénographie
Christophe Wullus

Costumes
Catherine Bernad

Lumières
Reynaldo Ramperssad

Graphie
Antonin De Bemels

Son
Aernoudt Jacobs

Mouvements
Marian Del Valle

Régie
Nicolas Sanchez

Montage interviews
Catherine Bernad et Zouzou Leyens

Une Coproduction Cie TransatlantiK – KunstenFESTIVALdesArts - Théâtre Océan Nord– La Rose des Vents Scène Nationale de Villeneuve d’Asc – Le Granit Scène Nationale de Belfort.
Avec le soutien de la Communauté Française de Belgique.
Un accueil en résidence du Théâtre Océan Nord.