IL VINT UNE ANNEE TRES FÂCHEUSE
distribution-production-presse
notes-fragments
logo




Il vint une année très fâcheuse est le second volet d'un diptyque consacré à la perte de l'enfance dont Monelle, (2008) constituait le premier volet.

Il vint une année très fâcheuse met en relation le conte de Charles Perrault, Le Petit Poucet,   et la confession de Gilles de Rais lors de son procès en 1440. Ce spectacle repose essentiellement sur la nécessité de trouver les moyens de parler de l’innommable lié à nos terreurs ancestrales, à nos peurs enfantines. À partir de la question « que faire de l’horreur ? », la réponse populaire apportée par le conte donne sa forme propre à ce projet. Le monde des ogres est celui où l’horreur n’est plus l’imaginaire d’une enfance entendue mais bien la violente réalité d’une enfance non résolue.
L’intervention du conte rend « entendable » l’innommable, rend possible l’inimaginable, rend visible l’irreprésentable. Il donne une place à ce qui ne peut se concevoir. Ici, le conte ne résout rien, il permet juste de faire entrer l’inimaginable dans l’imaginaire.
La confession de Gilles de Rais nous place du point de vue de l’assassin, alors que le conte du Petit Poucet nous place du point de vue de la victime. Le spectacle établit à travers deux récits (l’un provenant du réel, l’autre de la fiction) des ponts entre les deux « histoires ». Le Petit Poucet étant relu à travers le prisme de la description des crimes de Gilles de Rais.


Zouzou Leyens








 
IL VINT UNE ANNEE TRES FÂCHEUSE
Création 21 avril 2009
Coproduction : Cie TransatlantiK - Théâtre les Tanneurs
Avec l'aide du Ministère de la Communauté Française de Wallonie-Bruxelles. Service Théâtre.

Conception et mise en scène
Zouzou Leyens

Dramaturgie
Claire Diez

Collaboration Artistique
Catherine Bernad

Assistanat
Claudio Benvenuti


Interprétation
Cécile Bournay
Brigitte Dedry
Pierre Maillet


Bruitages et musiques
Miquel Casaponça

Scénographie
Zouzou Leyens

Création lumières
Reynaldo Ramperssad

Création sonore
Charo Calvo

Création costumes
Anne Weckx

Objets miniaturisés, images
Thierry Gillet

Construction, collaboration scénographie
Raphaël Rubbens

Stagiaire scénographie
Raphaëlle Bloch

Régie générale, direction technique
Stefano Serra

Collaborateurs de production
Sylviane Evrard, Guillaume Dendeau


Le projet IL VINT UNE ANNEE TRES FÂCHEUSE a été élaboré et présenté dans le cadre de la résidence artistique de trois ans proposée à Zouzou Leyens et à la Cie TransatlantiK par le Théâtre les Tanneurs.