IL VINT UNE ANNEE TRES FÂCHEUSE
distribution-production-presse
notes-fragments
logo






« Hélas ! mes pauvres enfants, où êtes-vous venus ? Savez-vous bien que c'est ici la maison d'un ogre qui mange les petits enfants ? »

« Hélas ! Madame » , lui répondit le petit Poucet, qui tremblait de toute sa force aussi bien que ses frères, « que ferons-nous ? Il est bien sûr que les loups de la forêt ne manqueront pas de nous manger cette nuit, si vous ne voulez pas nous retirer chez vous. Et cela étant, nous aimons mieux que ce soit Monsieur qui nous mange; peut-être qu'il aura pitié de nous, si vous voulez bien l'en prier. »

Le Petit Poucet
par Charles Perrault




Je suis né sous une telle constellation que personne ne pourra savoir ou comprendre les anomalies et les actes illicites dont je me suis rendu coupable.

(…)

Au temps de ma jeunesse j’ai toujours été de nature délicate et j’ai pour mon plaisir et selon ma volonté fait tout le mal que je pouvais. Je mettais mon espérance et mon intention dans les actes et les choses illicites et malhonnêtes que je faisais
Extraits de la confession dans
Le procès de Gilles de Rais de Georges Bataille.